FIFPro & TPO

FIFPro & TPO

FIFPRO SALUE LA DECISION DU TRIBUNAL DE BRUXELLES (CONTRE L’INTERDICTION TPO)

Le Tribunal de première instance de Bruxelles (Belgique) a rejeté une plainte contre l'interdiction de la tierce partie propriété apportée par Doyen Sport investissement et le club belge de Seraing Unies, le vendredi 24 dernières Juillet.

Le juge a rejeté la demande de Doyen pour une injonction temporaire contre l'interdiction de la FIFA dans le monde entier.

FIFPro est intervenue volontairement dans la procédure pour assurer que les intérêts des joueurs en tant que travailleurs et citoyens ont été entendus par le tribunal.

FIFPro, l'association des footballeurs professionnels du monde de, est un ardent défenseur de l'abolition de la propriété de tiers, d'une exploitation commerciale d'un marché des transferts déjà dysfonctionnel sur lequel le travail des joueurs est traitée comme une marchandise. TPO, étant fondée sur la résiliation prématurée des contrats et des transferts ultérieurs perturbe les relations de travail, interfère avec la liberté de mouvement et nuit à la gestion durable par les clubs.

Dans sa décision, le juge a pris en compte les arguments avancés par le syndicat, entre autres concernant les droits des joueurs, y compris leur dignité, les libertés individuelles et les droits en tant que travailleurs.

La décision prise par la Cour belge est une étape positive vers les efforts de la FIFPro pour réformer le marché du travail du football et de transfert, qui méconnaît les droits des joueurs et est nocif pour le développement durable de l'industrie du football.

AMF
Casablanca, 29 Juillet 2015

Toutes les actualités
FIFPro UNFP Fédération Royale Marocaine de football DPPI